top of page

Pour un congé parental | Le Quotidien, 27.04.2023

Le PS bernois a convoqué les médias mercredi pour afficher ses arguments en faveur de l’initiative.


Le Parti socialiste bernois a ouvert les feux, ce mercredi, de ce qui s’apparente à coup sûr à l’un des temps forts du printemps politique dans le canton. Le 18 juin, les citoyens se prononceront sur l’introduction d’un congé parental de 24 semaines: six pour chacun des deux parents et les douze restantes à répartir librement. Le Parti a convoqué les médias une première fois à Berne pour évoquer ses arguments, lui qui avait récolté près de 20 000 signatures pour lancer l’initiative.


Les socialistes rétorquent que c'est justement parce que le sujet «n'avance pas» au niveau national que «ce sont aux cantons progressistes de faire le premier pas, comme ils ont déjà fait le droit de vote des femmes ou l'AVS». David Stampfli, député socialiste et du comité d'initiative, ajout que le congé parental pourrait constituer un avantage pour attirer de la main-d'oeuvr qualifié en période de pénurie.



コメント


Beitrag

  • Schwarz Twitter Icon
  • Schwarz Facebook Icon
  • Schwarz Instagram Icon
  • Schwarz LinkedIn Icon
  • 512x512
Heute Abstimmungen.png

✅ Prämienentlastungsinitiative
✅ Stromgesetz

❌ Kostenbremse-Initiative

❌ Impfpflicht-Initiative

bottom of page